La mort dans le Tarot

Nov 4, 2016 Par

La mort dans le Tarot

Le lendemain de La Fête-de-Tous-les-Saints nous avons célébré le “jour des morts”.

Chacun pense alors aux personnes qui sont parties. Cette journée nous rappelle le jour de notre propre mort.

 

A ce moment là, la nature est en train de décliner pour aller doucement vers l’hiver. Après un éclatement de couleurs magnifiques, les feuilles tombent et enrichissent le sol. Pendant que les fleurs disparraissent, les arbres se dépouillent et semblent morts.

 

 

Mais, vous le savez bien, les arbres ne sont pas morts ! Cette nudité de la nature n’est que temporaire. La mort de la nature n’est qu’apparente…

 

Notre mort serait-elle apparente, elle aussi ?th

Qu’en dit le Tarot ?

 

 

 

L’arcane évoquant la mort dans le Tarot

 

Vous connaissez cet arcane dominé par le noir et le blanc. Un apparent squelette fauche. Il semble couper des têtes, des pieds et des mains. Il ressemble aux représentations de la mort que l’on appelle “la grande faucheuse” et provoque bien souvent un sentiment d’effroi.

nicolas-conver-13-la-mort

C’est la seule carte des Majeures du Tarot qui n’a pas de nom. Elle ne s’appelle pas... Or le nom a pour particularité de donner existence. Ainsi, chaque fois que vous reconnaissons l’existence d’un être, d’un animal, d’une plante ou même d’un objet, nous lui donnons un nom.

 

Si cette carte évoquant la mort n’a pas de nom, cela signifie qu’elle n’existe pas. Elle est simplement un passage vers un ailleurs.

 

Cette étrange carte porte curieusement, comme la nature, des indices de vie :

  • une colonne vertébrale en épis de blé
  • un sacrum en forme de bulbe
  • des cervicales présentées comme une fleur rouge
  • une cage thoracique en forme de chrysalide
  • des os des bras et des jambes pleins de chair…

 

larcane-sans-nom-finale-2
La vie est donc intensément présente dans cette image paradoxale
. D’autant plus que la lumière occupe les 2/3 de la carte et le noir de la terre seulement 1/3 (l’âme a tiers).

 

Cet arcane voudrait-il nous dire que le monde de la Lumière est deux fois plus présent que celui de l’obscurité ?

Veut-il nous amener vers cette lumière en coupant les liens de ce à quoi nous sommes si attachés dans le monde de l’obscurité, c’est-à-dire de l’ignorance ?

 

Il semble nous dire que “couper” ce qui nous encombre comme les liens de dépendance, est un processus nécessaire pour accéder à la connaissance de qui nous sommes.

 

Les premiers liens de dépendance sont ceux que nous avons développé avec nos parents. Ces derniers sont représentés ici par 2 têtes couronnées symbolisant les “dieux” de notre enfance. L’arcane XIII coupe ces liens, ainsi que les conditionnements de nos manières d’agir (les mains) et d’avancer (les pieds).

 

13 L'arcane sans nom

 

 

La mort (dans le Tarot) pour nous déconditionner

 

Cet arcane nous invite à nous déconditionner de nos habitudes terrestres, à lâcher ce que nous croyons important, à faucher dans ce qui est “noir” en nous.

Sa faux coupe ce qui est faux, ce qui n’est pas essentiel, c’est-à-dire ce qui ne fait pas partie de notre “essence”.

 

Nous avons tous vécu des moments de crise qui nous ont obligé à lâcher des choses, des êtres ou des croyances. N’en êtes-vous pas ressortis plus forts et moins ignorants ?

 

Ce processus consistant à lâcher les expériences du passé :

  • en accueillant la fin des choses et des expériences
  • en passant à d’autres façons de voir et de percevoir
  • en lâchant ce qui nous encombre

est le même que celui de la mort physique où nous lâcherons la part matérielle de notre corps.

 

Or, notre corps vibre à des fréquences plus élevées sur plusieurs niveaux. Il porte toujours la vie qui elle, ne finit jamais.

 

Le 4, le nombre de la matière se dé-compose en 1 et 3 :th-3

  • 1 : l’Unité de notre essence
  • rejoint le mouvement (3) de la vie
  • vers un au-delà des 12 expériences de notre vie terrestre (symbolisé par les 12 signes du Zodiaque) .

13 nous emmène plus haut vers un monde invisible pour nous.

 

Cet arcane nous invite à accueillir le processus “13” dans notre vie quotidienne. En nous déconditionnant, nous sommes en mesure d’accueillir la vie à chaque instant, de manière fraiche, comme un enfant qui découvre sans cesse de nouvelles expériences.

 

Refuser ce processus “13”, c’est rester dans une vie mécanique et sans âme. Vivre de façon mécanique et répétitve, c’est une véritable mort. C’est refaire tous les jours les mêmes choses avec l’impression que la vie n’a pas de goût.

 

 

Que nous dit le mot “mort” ?

 

Il est intéressant de constater que ce mot commence par la 13ème lettre, le M. C’est la lettre de la “Mère” celle qui porte la vie, donne naissance, ce qui implique aussi la mort.

 

Eppelons le mot :

  • Lorsque je dis “M”, j’entends “AIME”. Si j’aime, je suis dans mon essentiel.
  • avec o j’entends l’élément “eau”
  • avec “r”, j’entends l’élément “air”
  • et le “t” est la lettre de la terre d’où le feu n’est plus.

“Feu Mr Untel” a été emporté par le feu de la Lumière…

(La Lumière est définie là comme tout ce qui n’est pas Matière.)

 

Si la mort physique nous emmène vers un autre endroit du Feu de la vie, l’important pour nous est de prendre la grande faux pour revenir à l’Essentiel et à l’Instant Présent.

 

Totalement présent dans l’instant, nous sommes profondément vivant.

Plus nous acceptons de mourrir, plus nous sommes vivant.

C’est ce que nous enseigne le paradoxe de cet arcane sans nom.

 

 

Pour aller plus loin dans les mystère de cet arcane, 

allez voir La Fiche Pratique de l’Arcane XIII

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

2 Commentaires

  1. Alida

    Bonjour Hélène
    J’ai vraiment beaucoup aimé votre regard vivant sur l’arcane sans nom que j’M beaucoup continuez à nous enrichir de cet humus merveilleux qu’est le Tarot Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *