Pardonner au Diable ?

Oct 6, 2016 Par

Pardonner au Diable ?

Le Diable représente les forces obscures auxquelles l’être humain que nous sommes est confronté. Nous rencontrons le Diable à travers les situations éprouvantes, les déchirements, les souffrances physiques et psychologiques, les drames, les angoisses multiples, les relations de domination et de soumission etc.

La diversité des manifestations de ces forces obscures est incroyable et effrayante.

Aujourd’hui, le Diable étend son influence de façon redoutable. Ainsi, les médias nous mettent en présence des souffrances et des drames qui ont lieu de l’autre côté de la planète. Or nous sommes impuissants devant ces nouvelles qui risquent fort de nous replonger dans des pensées et des visions noires du monde.

 

 

Pourquoi pardonner au Diable ? 

 

15 Le Diable

Le Diable est le grand “diviseur”. Étant celui qui divise, il fait partie intégrante de la dualité et donc de notre condition humaine.

Nous savons aujourd’hui que notre nature première est la “Lumière” et que nous sommes venus expérimenter dans la “Matière”.

Le Tarot semble nous montrer que ce voyage de l’incarnation nous demande de vivre la Lumière dans la Matière, de laisser passer la Lumière dans notre corps. C’est ainsi que certaines personnes sont lumineuses et semblent incarner une lumière spéciale.

Pour ouvrir notre corps à la Lumière de la Source d’où nous sommes issus, il est nécessaire de pardonner au Diable, de donner sa part au Diable. Si nous ne le faisons pas, nous restons prisonnier de ses liens qui nous ligotent, prisonnier d’un enfer qui nous enferme.

Cet enfer est fait de nos émotions-réactions, de nos colères et de nos peurs, de nos pensées de révolte ou de soumission. Ces réactions créent un cercle vicieux qui nous enfonce dans la nuit obscure de la désespérance.

 

 

Comment faire pour pardonner au Diable ? 

 

Donner sa part au Diable et faire la paix avec lui est un chemin…

Voici quelques pistes de réflexion pour y parvenir.

 

I/ La diète médiatique

Les médias nous éclaboussent tous les jours des drames humains qui vont chaque jour un peu plus, nous enfoncer dans la noirceur. Il est clair qu’à moins d’être spirituellement très élevé, nous ne pouvons pas assumer tous les malheurs du monde.

Nous avons suffisamment à faire pour nous confronter à notre propre diable…th-2

La première recommandation , c’est  de fermer la TV et la radio et d’éviter la “mauvaises nouvelles”.

Cette pratique  laissera un peu de place pour vous centrer sur vos propres ombres en acceptant de les rencontrer.

Nous avons en effet des possibilités de transmuter nos propres rencontres avec Le Diable, alors que nous n’avons aucun moyen de faire quelque chose pour les malheurs du monde, à moins de nous investir dans un mouvement humanitaire ou écologique, ce qui est bien sûr une très belle entreprise.

 

 

II/L’observation de nos labyrinthes et le travail sur nos 4 énergies

les 4 AS

Il existe 4 sortes de labyrinthes qui nous enferment.

Ils correspondent aux 4 éléments traditionnels repris par le Tarot et l’Astrologie :

  • la Terre (Les Deniers) nous renvoyant à notre corps
  • l’Eau (La Coupe) nous renvoyant à notre émotionnelth-1
  • l’Air (L’Épée) qui nous renvoie à notre mental
  • le Feu (Le Bâton) qui nous renvoie à notre ego.

 

1) le labyrinthe des Deniers

est crée par le refus de notre corps, ou au contraire, par la croyance que nous ne sommes que notre corps.

21 Le MondePour en sortir, nous devons satisfaire les besoins de notre corps et l’aimer. Il est nécessaire de l’entretenir afin de nous y sentir bien.
C’est toute notre hygiène de vie qui est en question là. C’est aussi la relation d’amour que nous pouvons développer avec lui.

Nous sommes à la tête de milliards de cellules qui sont autant de petits êtres qui vivent sous notre direction…

 

 

2) le labyrinthe de la Coupe

est crée par notre émotionnel qui réagit constamment au monde extérieur :

  • “je me sens seul et j’ai peur”
  • “les autres ne m’aiment pas et je me sens triste”
  • “on ne m’agresse et je suis en colère” etc…

21 Le Monde copiePour en sortir, il va falloir traverser la blessure d’amour que nous avons tous expérimenté d’une façon ou d’une autre. Apprendre à nous donner de l’estime, de la valeur, de l’amour pour faire la paix avec ce manque.

L’amour est quelque part au fond de nous, dans le silence et la douceur.

 

 

 

3) le labyrinthe de L’Épée

est crée par notre mental, nos pensées qui tournent en boucle sans cesse dans notre tête, qui nous obsèdent. Ce sont des pensées négatives et destructrices. Nous avons besoin de notre mental pour vivre dans le monde de la matière pour nous organiser, 21 Le Mondecomprendre, savoir comment agir etc…

Pour en sortir, nous allons apprendre à mettre le mental à sa place pour donner un espace à notre précieuse intuition. On l’appelle l’intelligence supérieure.

Notre intuition est la voie de notre âme, de notre part de Lumière qui souhaite nous guider sur le terrain de nos expériences.

 

 

4) le labyrinthe du Bâton

est crée par nos pulsions instinctives, nos désirs multiples, le pouvoir que nous voulons exercer sur notre vie et sur les autres. C’est un Feu qui risque de nous dévorer.

Pour en sortir, il est nécessaire de lâcher l’importance que nous nous donnons. Il s’agit de laisser tomber la “vanité” qui nous fait 21 Le Monde  2penser que nous sommes le centre du monde.

La vraie humilité nous met à notre vraie place. Pour accueillir le Feu de l’Esprit, nous devons nous dépouiller de notre propre importance pour nous laisser conduire par le pouvoir de la Lumière.

 

Observer vos 4 labyrinthes, c’est vous confronter à votre Diable, c’est le voir clairement en vous et non plus à l’extérieur.

 

Sortir de ces 4 labyrinthes, c’est trouver la paix.

Cet état de paix nous permet de pardonner à ce Diable.

 

 

III/ Comprendre la fonction du Diable

 

A la sortie de chaque labyrinthe, nous allons constater qu’une nouvelle conscience nous habite.

Chaque épreuve nous a obligé à aller chercher des ressources à l’intérieur de nous. A chaque fois, nous nous sommes réveillé un peu plus. Nous sommes devenus un peu plus conscients.

 

Au stade de conscience qui est celui d’un habitant de la planète terre, il semble que la souffrance l’oblige, le contraint à sortir d’une sorte d’inertie (celle de la matière).

 

Nous savons que la souffrance n’est pas nécessaire pour évoluer, à condition que nous soyons suffisamment éveillés pour avancer sur notre chemin de conscience pour laisser passer de plus en plus de Lumière.

 

Lorsque nous sommes en paix, la vie devient fluide. Les choses se font facilement. Les évènements et les situations s’ordonnent d’elles-même sans que nous ayons d’effort à faire. Tout devient simple.

 

Le Diable a laissé sa place au Monde (la dernière lame du Tarot). Le Monde complète la Mandorle à moitié dessinée sur la lame du 21 Le MondeDiable.

15 Le Diable


“Aide toi et le ciel t’aidera” :

C’est comme si Le Diable nous fait faire la moitié du chemin qui ensuite s’ouvre tout seul lorsque les 4 énergies prennent leur place et deviennent vivantes.

 

Alors, il devient possible de pardonner au Diable…

 

LA FICHE PRATIQUE DU DIABLE EST ICI 

 

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Tags

Partager cet article

10 Commentaires

  1. brethes sylvie

    oui pour moi le plus terrible c est ce mental qui nous emprisonne dans une prison de peurs,mon diable à moi c est cela.Et pour m aider à prendre du recul j ai d abord essaye les fleurs de bach(bien si on trouve celle qui est adaptee à notre etat) puis la marche dans la nature enfin la meditation pour se relier.jE N Yparviens pas toujours mais je sais qu elle existe pour nous recentrer c est une benediction.MERCI à vous helene la fidele.

    • Hélène

      Bonjour Sylvie, il est fort possible que vous ayez un mental fort. Celui-ci génère des pensées de peur. Si c’est le centre mental qui est le plus actif chez vous, vous pourriez utiliser votre mental en construisant une petite phrase positive, exactement opposée à votre pensée de peur, et la répéter en boucle comme un mantra. D’ailleurs les mantras ont pour fonction d’occuper le mental en créant des vibrations positives. Cette technique simple produit des miracles ! La répétition d’une petite phrase comme par exemple “je reçois tout l’amour dont j’ai besoin” vous donne rapidement un état de paix… Cette technique vous permet d’éliminer la lutte ou le combat. Vous allez “avec” au lieu d’aller “contre” …

  2. Doumergue Danièle

    Très profonds et puissants commentaires … à l’échelle du Diable ! Que rajouter à cela ?
    Il m’est venu à l’esprit le lâcher-prise pour éviter une atteinte trop destructrice du Diable :
    15 + 12 = 27 = 9 : l’Hermite : sagesse et détachement …Et aussi ……
    Du 15 au 21 = 6 : l’Amoureux : le choix , choisir son chemin et cela m’a évoqué l’hexagramme 10 du
    Yi King ” la marche ” ou démarche correcte , avec son Jugement :
    MARCHER sur la queue du tigre ( ou du Diable ? )
    Il ne mord pas l’homme . Succès … Effectivement , ce Diable nous demande beaucoup de travail sur nous -mêmes , pour nous dépasser , comme vous le dites Hélène !

    • Hélène

      Merci Danièle de votre commentaire et pour vos apports. Lâchez prise, ce serait accueillir nos aspects d’ombre que nous n’aimons pas… arrêter de nous juger et de nous donner trop d’importance.

  3. edward

    Merci de nous aider à réfléchir sur notre propre cheminement à l’aide du Tarot de Marseille ; la “lumineuse” clarté de vos propos montre que vous avez déjà pardonné au diable.

    • Hélène

      Merci Edward ! on est peut-être jamais vraiment sûr de pardonner totalement aux forces obscures, car elles génèrent des choses terribles. C’est pour ça qu’il faut vraiment aller chercher sa lumière. C’est elle qui annule l’obscurité.

  4. Jean-Michel FAYE

    Le changement se fera obligatoirement en descendant au plus profond de notre ombre la partie animal c’est un accouchement qui malheureusement ne se fera pas sans douleur. A l’aube de notre renaissance nous verrons pointer le soleil. Il n’y aura plus de dualité Yin-Yang, bien/mal etc.. on ne fera plus qu’1 unis tous ensemble UNI VERS. Méditons tous ensemble.

    Bien à vous.

    • Hélène

      Peut-être imaginez-vous une douleur qui ne sera pas ? Tout ce que nous projetons à partir de nos pensées se réalise en principe. Comme nous allons vers un inconnu, il me semble préférable d’éviter de projeter quoi que ce soit…

  5. le diable nous divise : le diable (diabolus) nous divise et de cette façon nous sommes effectivement divisés de l’intérieur et bien-sûr les médias renforcent ce processus donc faire un “jeûne” de l’image violente des infos , nous permettras d’y voir plus clair dans nos vies…cependant ce diable est créatif aussi ! c’est souvent l’expression quelques fois excentrique des artistes, du travestissement , du déguisement comme un comédien peu le faire…sur une scène ou sur le thêatre de la vie.. le diable parle de la sexualité également plus ou moins bien vécue , des dépendances affectives ou des substances illicites, c’est la part d’ombre qui est en nous…

    • Hélène

      Merci Gilles de votre commentaire. Le Diable nous divise effectivement et crée de multiples “moi” qui sont souvent en conflit. En les reliant et en les harmonisant, nous réduisons nos ombres. Nous mettons ainsi de la lumière sur notre obscurité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *