You are currently viewing MANQUE OU ABONDANCE ? (pdf)

MANQUE OU ABONDANCE ? (pdf)

 

 TÉLÉCHARGEZ ICI LE DOSSIER SUR LA LOI DE LA MANIFESTATION

 

Voulons-nous le manque ou l’abondance ?

La sensation de manque, et le vécu du manque sont de plus en plus présents autour de nous et, nous l’avons tous ressentie.

Lorsque les contrôles qui nous sont imposés sont de plus en plus nombreux, nous constatons que nous « tombons » très facilement dans un état de manque.

Cette sensation peut rapidement générer des émotions comme de la peur de manquer, des états anxieux, de la colère ou du découragement.

Vous savez qu’avec ce genre d’émotions, vous ne pouvez pas créer ce que vous voulez.

Comment faire face à la sensation de manque ?

 

Nous allons voir successivement

  • D’où elle vient,
  • Pourquoi elle peut nous envahir
  • Ce que nous pouvons faire face à elle.

 

 

NOTRE SENSATION DE MANQUE FACE AU MONDE EXTÉRIEUR :

Manque ou abondance ?

Jeune fille triste

 

Nous avons été éduqués en famille et à l’école dans un système de contrôles diversifiés. Ces derniers sont tellement nombreux que nous les trouvons normaux. C’est la norme.

La notion de manque est étroitement liée à tous les systèmes de contrôle qui jouent sur la « peur du manque ». Nous trouvons des systèmes de contrôle sur nos trois niveaux d’existence, celui de la pensée, celui des émotions et celui de nos actions.

Notre pensée est de plus en plus orientée vers une pensée unique transmise par les médias. Cette pensée nous dicte ce que nous devons manger et boire, ce que nous devons faire pour nous soigner, et comment nous habiller.

Nous trouvons aussi des normes spirituelles qui, malgré leur apparente nouveauté nous communiquent des croyances qui, la plupart du temps, nous rassurent et nous mettent dans une sorte de cocon confortable. 

Sur le plan émotionnel, la culture et les spectacles orientent et conditionnent nos goûts et nos valeurs. Tout cela nous place dans un contexte émotionnel particulier. La musique en particulier déclenchent des fréquences bien précises qui peuvent être bénéfiques ou au contraire, induire des états émotionnels plus ou moins destructeurs. 

Les évènements politiques déclenchent très souvent de la colère liée à des sentiments d’injustice.

 

Au niveau de nos actions, nous nous voyons obligés de travailler dans un contexte qui ne nous convient peut-être pas, pour payer nos factures. Certaines personnes vivent des « burn out » ou des états dépressifs qui handicapent leur activité.

 

En bref, nous sommes conditionnés par toutes sortes de choses. Des expressions populaires nous le rappellent :

« On ne peut pas tout avoir » – « La vie est faite de compromis » – « Tout n’est pas rose dans la vie » – « À chacun sa croix » – « Il faut bien choisir ses batailles »

 

Tous ces contrôles nous placent dans une sorte de prison dont nous n’avons pas toujours conscience. C’est la prison de la peur de manquer.

Cette prison est représentée dans le Tarot par l’arcane du Diable.

 

 

LA SENSATION DE MANQUE ET NOTRE MONDE INTÉRIEUR 

Manque ou abondance ?

 

Manque ou abondanceManque ou abondanceC’est en nous projetant sur un futur plus ou moins immédiat que la sensation de manque et la peur de manquer nous envahit.

Des tas de choses pourraient se passer dans notre présent pour nous combler, mais nous ne le croyons pas. Nous ne sommes pas dans la confiance que notre situation pourrait s’arranger.

Pourquoi ce manque de confiance ?

Parce que nous avons appris l’impuissance. Dès l’enfance, nous avons mis en place la croyance que nous sommes dépendants et impuissants. C’était bien le cas dans notre petite enfance, mais pourquoi le serait-ce dans l’adulte ?

Nous avons intégré cette impuissance dans notre subconscient. Ce programme se consolide chaque fois que nous expérimentons le fait de subir des situations ou des relations qui nous font souffrir.

C’est comme si L’Hermite regardait Le Diable en état d’hypnose, sans pouvoir se dégager de son emprise.

 

C’est ainsi que nous restons subjugués par cette croyance à notre état d’impuissance. Même en éclairant notre monde intérieur, comme le fait L’Hermite, nous ne voyons rien d’autre que notre état de soumission et d’impuissance.

Nous ne remettons pas en question le fait qu’il y aurait des êtres plus grands que nous, dont nous aurions besoin pour nous élever. Cette croyance nous empêche d’aller chercher à l’intérieur de nous, le pouvoir et la puissance de notre conscience

Comment sortir de cet état d’hypnose qui nous maintient dans la peur du manque ?

 

 

QU’ALLONS-NOUS FAIRE FACE À LA SENSATION DE MANQUE ?

Manque ou abondance ?

 

 

Manque ou abondance

 

Nous avons vu que nous basculons très facilement et très rapidement dans cette peur de manquer qui nous met dans un état de survie (fuite, attaque ou inhibition). C’est notre croyance à notre impuissance et à notre dépendance qui bloque notre capacité à créer ce que nous voulons vivre.

L’état de manque est ce qui peut éclairer notre désir ou nos désirs.

Mais il ne peut pas générer la manifestation de nos désirs. 

 

Lorsque nous avons identifié nos désirs à partir de notre état de manque, il va falloir passer à autre chose et peut-être sortir d’un état presqu’ hypnotique. C’est à ce moment-là que nous allons commencer à prendre conscience de qui nous sommes.

 

Le couple du tarot formé par L’Impératrice et L’Empereur, nous enseigne que nous sommes des êtres créateurs.

  • 4 l'Empereur du tarot de MarseilleL’Impératrice possède le pouvoir créateur de la Parole (qui est 3 L'Impératrice du tarot de Marseilleessentiellement humaine). Elle est dans une dynamique de créativité en transmettant ses idées et son intuition à L’Empereur.
  • L’Empereur réalise ses idées dans la matière, tout en restant connecté à son Esprit représenté par l’Aigle de son Blason. Il crée des réalités matérielles.

 

Nous incarnons ces deux archétypes. Nous portons en nous ces énergies créatrices. Cela signifie que nous avons le pouvoir de manifester dans la matière, ce que nous voulons vivre.

 

Manque ou abondanceEn observant notre monde intérieur, nous pouvons découvrir la Puissance de l’arcane de La Force. Cette dernière représente notre énergie.

La solution face à la croyance de notre impuissance, se trouve dans notre énergie. Nous allons entretenir et développer cette énergie :

  • Par les activités que nous aimons
  • Par le mouvement de notre corps
  • Par le choix de notre alimentation

 

Il s’agit de prendre en charge cette énergie de vie qui est en nous. Chacun possède ses propres façons de faire, ses propres besoins.

 

Grâce à notre énergie, nous allons pouvoir tourner la roue de notre destin (La Roue de Fortune) et vivre pleinement l’énergie vitale représentée par l’arcane du Diable. Nous nourrissons l’énergie incarnée du Diable pour expérimenter la présence de l’Esprit (de la Conscience) à l’intérieur de notre corps, comme le montre La Maison-Dieu.

 

Manque ou abondance ?

 

Cette sensation de manque va maintenant être remplacée par l’énergie vitale avec laquelle nous vivons notre Conscience, au moyen de notre corps.

Rester rempli d’une énergie abondante, nous demande d’alimenter tout ce que nous aimons vivre et de refuser les ingérences quelle qu’elles soient.

 

Nous devenons alors indépendants, autonomes et libres, ouvert à l’abondance autour de nous. Nous sommes en mesure de créer toutes les expériences que nous avons envie de vivre.

 

Avez-vous créé des situations, des rencontres ? des expériences ?

Dites-le dans les commentaires  !

 

 

Pour manifester l’abondance dans votre vie :

 TÉLÉCHARGEZ ICI LE DOSSIER SUR LA LOI DE LA MANIFESTATION

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.