Le Tarot pour une Présence à soi

Juil 10, 2015 Par

Le Tarot pour une Présence à soi

Cherchez-vous le bonheur ? Voulez-vous être heureux ?

De très nombreux chercheurs et « trouveurs » spirituels nous disent que la clé est la « Présence à soi-même ».

Eckhart Tolle a consacré sur ce sujet un livre que je trouve extraordinaire, et qui s’appelle « Le Pouvoir du moment présent ». Cette clé est aussi enseignée par le Boudhisme : vous pouvez écouter une conférence de Sogyal sur ce sujet, ci-dessous. De nombreux enseignements spirituels nous enseignent cette “présence à soi-même”…

 

 

Que dit le Tarot pour une présence à soi-même ?

 

Je vous propose 2 couples de 2 cartes qui illustrent cette précieuse présence à vous-même…

La Papesse et Le Pendu , puis La Justice et L’Hermite. 

 

La Papesse et Le Pendu du Tarot pour une présence à soi

LA PAPESSE porte le nombre 2 qui est réceptif et symboliquement féminin. Le Papesse est immobile et silencieuse. Elle écoute. Elle écoute en premier lieu son corps comme l’indique le livre ouvert sur ses genoux, et de couleur  chair. C’est le livre de son corps.

La femme sage

Elle est présente aux messages que lui livre son corps. Elle est pleinement réceptive à son enseignement. Le voile qui est derrière elle lui cache une Réalité que peut-être son corps est capable de lui délivrer ! Elle sait que son corps sait… Son écoute, sa patience, son silence, lui permettent d’accéder à une connaissance. C’est une méditante.

Elle est présente à elle-même par l’intermédiaire des sensations et des messages de son corps.

 

LE PENDU porte lui aussi le nombre 2 précédé du nombre 10. Le Bateleur après un cycle revient à la réceptivité du 2. Il s’expose 12 Le Penduvolontairement dans la position du « pendu-le » qui lui permet d’approcher la réalité vibratoire du monde.

Il a laissé les distractions pour se mettre à l’écoute d’une réalité plus subtile que celle de son corps. Il développe son intuition. Il est pleinement présent à lui-même et à sa réalité vibratoire dans la non-action.

Il s’abandonne à sa nouvelle perception du monde.

 

La Justice et L’Hermite du Tarot pour une présence à soi-même

 

LA JUSTICE est très présente. Elle fait face. Son attention est cette fois partagée entre ce qu’elle sent à l’intérieur d’elle-même, et les 2 objets qu’elle porte : sa balance et son épée. Elle nous montre donc un « double » présence :8 La Justice

  • Une présence à elle-même d’impeccabilité, de justesse, 
  • Une présence au monde qui la rend prête à agir et à réagir de façon juste, comme le guerrier qui doit faire le bon geste au bon moment pour sauver sa propre vie.

Elle établit ainsi un pont entre sa présence à elle-même et sa présence au monde, et ce qui lui demande une grande exigence.

Elle nous enseigne cette double présence pour être et agir dans la « justesse ».

 

L’HERMITE, lui, est en marche. Il s’est levé pour se mettre en marche ; il s’appuie sur sa colonne vertébrale, sa verticalité (son bâton rouge) pour avancer ; il élève sa lanterne qui l’éclaire dans la nuit de son âme.

C’est un méditant lui aussi, car il a besoin de 9 L'Hermitemettre de la lumière sur des zones encore inconnues de lui-même. Il est un chercheur : un chercheur d’âme et de sagesse. Il sait qu’il est seul à faire l’expérience de sa propre vie, car il a une personnalité particulière qui lui permet d’obtenir une conscience particulière de la vie. Il traverse cette solitude pour plonger à l’intérieur de lui-même. Sa présence à lui-même est parfois douloureuse, parfois sereine.

Il prend conscience que son âme est une parcelle unique et individualisée de l’Âme du monde.

 

Le Tarot nous donne 4 lames pour 4 présences différenciées à soi-même :

  • La Papesse est présente à son corps comme source de connaissance
  • Le Pendu est présent à sa nouvelle perception vibratoire de lui-même et du monde
  • La Justice est présente à elle-même et présente au monde
  • L’Hermite est présent à son âme unique et particulière.

 

Je vous invite à expérimenter ces 4 présences à vous-même, en compagnie de ces 4 lames : 2 et 12 – 8 et 9 …

 

Et si le cœur vous en dit, écoutez ici ce que Sogyal Rinpoché vous dit de la présence à soi-même, comme une source de bonheur…

 

 

 

 

Venez partager votre expérience de présence à vous-même dans les commentaires ! 

Pour aller plus loin dans cette présence à vous-même,

offrez vous la lecture de ce livre de Sylvain Didelot  : 

Il est temps de vous habituer à l’Incroyable 

 

couverture-sylvain-175x300

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

4 Commentaires

  1. brethes

    Bonsoir Helene
    quel bonheur d ecouter ce genre de paroles si apaisantes car vraies.Le travail que vous faites est remarquable car riche de connaissances à la fois psychologiques et spirituelles qui,je commence à le comprendre,est là pour nous aider à developper l intuition pour le tirage du tarot ,en meme temps pour nous faire avancer vers soi. merci beaucoup vraiment.Sylvie brethes.
    JUSTE UN MOTmoi pour ma presence je medite sur la force11 car je ne pouvais pas dormir seule àla suite d une rupture il y a 1 an et demi et j y arrive depuis peu.,se centrer au lieu de se laisser envahir par ses peurs ses emotions.Voilà mon exemple Helene.Bonne nuit dans l ariege.

    • Hélène

      Merci énormément Sylvie pour votre message ! Je suis vraiment contente si j’ai pu contribuer à plus de sérénité pour vous ! et bravo pour votre centrage avec La Force ! Continuez bien comme ça !

  2. Suzanne

    Très intéressant, tout en étudiant le Tarot selon votre méthode, j’apprends énormément sur moi-même par vos partages clairs, précis et accessibles… Merci Madame!

    • Hélène

      Merci beaucoup Suzanne ! votre message me touche beaucoup et me fait très plaisir !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *