Votre conscience crée votre réalité …

La loi d'attraction pourrait se nommer autrement... Cette loi en effet , implique que nos états de conscience et surtout nos émotions, viennent modifier les particules du champ d'énergie dans lequel nous sommes. Cela signifie que nous sommes réellement des créateurs de la réalité que nous vivons. Nos émotions sont agissantes. Gregg Braden l'explique dans la conférence que je vous invite à écouter ici. Gregg Braden participe au festival d’été de conversation papillon :

4 commentaires

Que te dit Le Mat au sujet du But de ta vie ?

Pourquoi un but, et... pour quoi faire ? Sans but, nous sommes comme égarés, “en errance” sur le sentier de la vie. Si tu n’as pas de but, tu marches sans savoir où tu vas. Tu perçois alors l’image du Mat du Tarot comme un vagabond qui avance, poussé par un animal, sans savoir où aller et peut-être même en état de désespérance. La souffrance humaine est omniprésente, gigantesque et même terrifiante. Elle est en chacun de nous. Elle est évoquée sur la 13ème lame “L’Arcane sans nom” qui nous inspire souvent de la crainte ou même un sentiment d’horreur. Sur cette lame, la couleur noire, cet apparent squelette, cette faux qui coupe des têtes, des mains et des pieds font naître en nous de la répulsion ou du moins des interrogations intenses.

18 commentaires

Les tirages psychologiques du Tarot

I – Les tirages psychologiques ne sont pas des tirages "voyance" En proie à un état interne dépressif, angoissé ou stressé, nous sommes souvent attirés vers la recherche de message rassurants et sécurisants. Je dois dire que dans des moments difficiles, j’ai été moi aussi tentée et j’ai eu recours à une demande lecture de mon "destin". Cependant, il me semble important de comprendre ce qui se passe réellement lors d’un tirage de tarot dit de “voyance”. Le tarologue qui est (plus ou moins) doué de médiumnité, “lit” dans le destin de la personne qui vient consulter. Il annonce des évènements futurs qui ne sont en réalité que des éventualités. Plusieurs choses peuvent se passer au cours de la consultation :

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger