Le Tarot psychologique et le Transurfing

Fév 23, 2014 Par

Le Tarot psychologique et le Transurfing

 

Lire Vadim Zeland

me réjouit totalement : son style est spontané et imagé et les explications du monde qu’il nous livre sont extraordinaires, même si certaines approches (traditionnelles ou contemporaines) disent à peu près la même chose. 

Vadim Zeland,  pour ceux qui n’ont pas entendu parler de lui, a fait des recherches en physique quantique et a travaillé dans la technologie informatique. Il est aujourd’hui un auteur russe qui délivre un modèle du monde qui est nommé  “Transurfing”. Cinq de ses livres (sur une dizaine ou plus)  ont été traduits en français par Olivier Masselot.  Vous pouvez les retrouver ici : http://letarot-tresorinfini.com/?p=261

 

Je vous propose quelques extraits d’un intervieuw réalisé en Mai 2007, où j’ai pris la liberté de souligner (en gras) ce qui me parait essentiel :

“La réalité a deux formes : une réalité phsique que l’on peut toucher et une réalité métaphysique qui est au-delà de la perception, mais qui n’en est pas moins objective. Dans un sens, le monde est un miroir double infini, d’un côté duquel se trouve l’univers matériel et de l’autre, un espace métaphysique de variantes, une structure d’informations qui contient les scénarios de tous les évènements possibles. Le nombre des variantes est infini, un peu comme le nombre infini de possibilités de points sur une surface donnée. Il y a là les archives de tous les évènements passés, présents et futurs, et c’est depuis l’espace des variantes que proviennent nos rêves, ainsi que la clairvoyance, le savoir intuitif et perspicace.  Sous certaines conditions énergétiques , les pensées peuvent matérialiser n’importe quel secteur de l’espace des variantes. Dans un état particulier, que Transurfing nomme l’unité de esprit et de l’âme, une force mystérieuse naît – une intention externe. Si l’on suit certaines règles, cette force exécute un “ordre” – elle réalise ce que vous avez conçu ou crée.

“ Transurfing n’est pas une technique d’amélioration personnelle, mais une manière de penser et d’agir de façon à obtenir ce que vous voulez. Non pas lutter pour cela, mais simplement obtenir. Et il ne s’agit pas de se changer soi-même, il s’agit de revenir à sa propre vérité (à son vrai Moi).

C’est très simple. Le monde est comme un miroir, il reflète votre attitude envers lui. Si vous  n’êtes pas satisfait du monde, il vous reflètera cette insatisfaction. Si vous luttez contre lui, il luttera contre vous. Lorsque vous arrêtez de lutter, le monde vient à la rencontre de vos souhaits. Si vous osez avoir ce que vous souhaitez, l’intention externe trouve une façon de vous l’apporter. Alors un jour, il se produit un miracle, mais cela n’a l’air d’un miracle que pour les autres, pas pour vous. Êtes-vous désespéré pour quelque chose en particulier ? Cessez de vous désespérer pour cela, vous l’obtiendrez de toute façon. Vous feriez mieux de penser que vous ne faites que prendre ce qui vous appartient. Vous le prenez, sans demander ni insister. Vous le voulez n’est-ce pas ? Alors, où est le problème ? Vous l’obtenez.

La société vous impose un scénario différent. Vous êtes obligé de lutter pour atteindre votre but. Vous devez déclarer la guerre entre vous et le monde. On vous suggère que vous n’êtes pas parfait et que, par conséquent, vous n’atteindrez pas votre but tant que vous ne vous changez pas. Après vous être changé, vous devez rejoindre la bataille pour gagner votre place au soleil. Ce scénario n’a pour but que de vous prendre votre énergie et de vous diriger dans une cellule de la matrice. En vous battant contre vous-même, vous donnez votre énergie à la matrice. Si vous participez à la bataille contre le monde, vous faites absolument la même chose.

 “Transurfing offre une façon de faire radicalement différente. Vous pouvez arrêter de lutter pour votre place au soleil – vous ne devez que oser l’avoir. Le livre “Transurfing” vous enseigne comment le faire.

“Il va sans dire que si je n’avais pas expérimenté moi-même Transurfing (si je n’avais pas intégré Transurfing par une expérience directe), je n’aurais pas été capable d’expliquer à d’autres comment cela fonctionne. La technique fonctionne sans faille, avec des résultas généralement au delà des attentes. Très souvent, des choses extraordinaires se produisent. Même si ces miracles peuvent s’expliquer en termes de Transurfing, je n’arrive pas à m’y habituer et continue à m’interroger : comment est-ce possible ? Tout un chacun qui a essayé de contrôler la réalité avec la force de son intention ressent la même chose – il est stupéfait et béat. Stupéfait, puisqu’un esprit ordinaire a l’habitude de percevoir la réalité comme quelque chose d’externe  et qui existe au-delà de notre volonté. Béat, comme une personne qui se sent petite et sans importance, soumise au grès des circonstances, et qui commence à créer son propre monde.

“Si j’essaye de résumer l’essence de Transurfing en général, notre monde est ce que vous pensez de lui. Le monde est comme un miroir, il reflète votre attitude envers lui. Si quelqu’un est convaincu que les meilleures affaires ont déjà été liquidées, il trouve réellement un rayonnage vide. S’il croit que pour avoir un bon article, il doit faire la queue et payer une grosse somme d’argent, il est alors limité à ce que ce soit ainsi. Si ses attentes sont pessimistes et pleines de doutes, elles se réaliseront ainsi, c’est certain. Et si une personne s’attend à trouver un environnement hostile ses craintes se réalisent.

Mais au moment où elle est inspirée par la pensée innocente que le monde lui a réservé ce qu’il y a de meilleur, ça commence à fonctionner pour la même raison. Un gars étrange qui n’a aucune  idée des difficultés à obtenir quoi que ce soit dans le monde, se retrouve sans explication le premier au comptoir, avec les meilleures marchandises gratuitement !  Derrière lui, il y a la longue queue de ceux qui croient en une maigre réalité et pensent que les fous sont les plus chanceux. Si cet heureux fou change son attitude  envers le monde de fait de cette “maigre réalité “, la réalité changera aussi, et et enverra “le désilluminé” tout au bout de la queue.

Transurfing ouvre réellement les yeux sur le côté illusoire du monde extérieur, la principale illusion étant de considérer la réalité comme indépendante et incontrôlable.  En fait l’homme peut façonner sa propre réalité. Pour ce faire, il doit suivre certaines règles. Les détails sont dans le livre “Transurfing”.

“Le principe de coordination de l’intention consiste en cela : si vous avez l’intention de considérer ce qui pourrait parraitre un évènement négatif, comme un évènement positif, alors ce sera ainsi. Rappelez-vous : peu importe à quel point ce peut être difficile maintenant, le futur a toujours une surprise positive en magasin, juste pour vous, du fait que vous maintenez la coordination. Vous devriez vous dire avant  chaque occasion : si ça le fait – tant mieux, et si ça ne le fait pas  – c’est bien aussi. Si vous n’avez pas réussi quelque chose, c’est sans doute que vous vous êtees évité d’autres problèmes insousçonnables. Le coeur léger, vous devriez ainsi aller à la rencontre de votre destin, le destin que vous avez vous-même crée. A partir de maintenant, quoi qu’il arrive, tout est pour le mieux.

“Avant tout, le livre met le lecteur devant un fait accompli si stupéfiant, que tout le monde ne peut pas le comprendre et l’accepter. Il est toujours plus facile de vivre dans un monde illusoire, mais confortable, que dans une réalité véritable mais qui fait peur. L’illusion est que les motivations et actions d’un homme sont supposées être contrôlées par sa conscience. En fait, ce n’est pas tout-à-fait vrai. Ou plutôt entièrement pas vrai.

“Transurfing est une puissante technique de contrôle de la réalité, qui ouvre la porte d’un monde différent, dans lequel nous ne sommes plus des marionnettes, mais les Maitres de notre propre Destinée. »

 

Et le Tarot dans tout ça ?

Ainsi que Transurfing nous l’enseigne, l’approche des 22 lames du psycho-tarot  en 3 septénaires, nous suggère les deux réalités dont Vadim Zeland nous parle :

  •  une réalité physique représentée de la lame 1 à la lame 7 (du Bateleur au Chariot)
  •  une réalité métaphysique représentée  lame 15 à la lame 21 (du Diable au Monde)

Entre ces deux réalités, de la lame 8 à la lame 14 (de La Justice à Tempérance) ,  il y a celle qu’il appelle “l’âme” et qui représente notre ressenti, nos émotions, notre sensibilité, notre intuition. .

C’est bien grâce à notre ressenti que nous pouvons contrôler notre réalité si nos pensées et nos émotions sont positives.  Dans le cas où notre ressenti est négatif, fait de peur, de doute, de colère, de tristesse, par exemple, alors nous sommes comme des marionnettes soumises à ce que veut la société.

Cette structure du monde se retrouve dans la structure même de chaque carte du Tarot :

  • 21 Le Monde  l’image de la carte nous fait vibrer en suscitant des ressentis sous forme de sensations, ou d’émotions : elle représente “l’âme”,
  •   Le nom de la carte : un nom reconnait l’existence d’une personne, d’un animal ou d’un objet car  le nommer, c’est le reconnaitre. Le nom de la carte  représente la réalité physique,
  •   Le nombre de la carte est une structure abstraite et intangible qui a une vibration particulière : il représente la réalité métaphysique.

 La présence de ces trois aspects de la réalité dans le Tarot nous amène à reconnaitre le  principe de coordination dont nous parle Vadim Zeland. En effet, chaque carte du Tarot nous invite à vivre simultanément nos pensées et notre ressenti :  

17 L'Étoile

Une image de l’intention externe

 à partir de notre réalité physique (notre corps) , notre ressenti (notre âme) doit être en cohérence avec nos pensées, notre mental (notre réalité abstraite et intangible) .

 L’intention externe qui en Transurfing est le mouvement du monde vers chacun de nous, pourrait être représentée par la 17ème carte : L’Etoile. Cette femme nue apparait dans son corps de chair, sans fard,. Elle est connectée aux étoiles (la réalité métaphysique) et reliée à l’eau de ses émotions. Elle ne lutte pas , mais elle “laisse couler” la vie , en accord et en harmonie avec son environnement. Tout ce dont elle a besoin vient naturellement à elle. L’oiseau que l’on aperçoit sur l’arbre évoque la voie de son intuition qui est bien présente. 

Nous pouvons projeter nos ressentis et nos états émotionnels sur chacune des cartes du Tarot dans le cadre du Tarot psychologique. Le jeu du Tarot est un “monde-en-petit” (un microcosme) qui reflète le “Monde” (le macrocosme) .

De la même façon, nous projetons nos états d’être sur notre monde. Nous  créons ainsi notre propre « couche du monde », notre « petit monde”…

 Que dites-vous de cette façon de voir votre réalité ? 

Dites-le dans les commentaires situés sous l’article

 

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

4 Commentaires

  1. Nirmala

    Bonjour Hélène,
    Encore un article intéressant, avec des explications très claires. Je trouve ça super. Merci beaucoup.
    Il m’est venu après la lecture de ton dernier message sur Vadim Zeland et l’intention externe et interne, l’image d’une expérience récente que j’ai vécue, et qui me semble entrer dans cette vison du monde:

    Depuis longtemps, j’ai l’intention et l’envie de trouver un moyen d’aller un peu travailler sur Toulouse, juste pour le plaisir d’être à Toulouse. Par contre, sans avoir de local sur place, il me fallait proposer mon travail à domicile. Ce qui n’est quand même pas évident, si je ne connais pas les gens chez qui j’irai.
    J’ai quand même mis une annonce sur leboncoin. Envie d’essayer de poser un acte.
    J’ai reçu deux réponses. L’une qui n’a pas marché, pour une raison pratique, et l’autre, qui m’aurait emmenée ailleurs qu’à Toulouse. Et qui était très particulière et me proposait un travail différent. Là, si je voulais, j’avais le travail.
    La personne était sympathique au téléphone, alors je me suis remise en question et me suis demandée ce qu’il fallait penser de cette 2ème réponse. Etait-ce l’intention externe qui répondait ?

    Sur le moment, j’ai pensé que c’était peut-être le cas. Mais au fait, avais-je vraiment eu une telle intention interne ? Ma réponse était non : Le travail proposé n’était pas celui que j’avais envie de faire, et le lieu était aux antipodes de Toulouse.
    Pouvais-je vraiment penser que l’intention externe dans ce cas, répondait à mon intention interne ?
    J’ai trouvé que non…Mais je suis restée ouverte quand même, je ne voulais pas être rigide et fermer la porte à l’Univers.
    J’ai donc laissé un message à cette personne, après avoir bien clarifié quelle était mon intention, en formulant clairement que je pouvais changer d’avis sur le lieu géographique, mais que je lui faisais une autre proposition pour le travail.
    Je n’ai reçu aucune réponse. Donc la communication que j’avais accepté d’ouvrir de mon côté, n’a pas eu de répondant de l’autre côté. Et là, mon âme me dit que ça ne me convient pas.

    MAIS, SURPRISE! dans la même période, j’ai reçu un appel d’une ancienne cliente de Toulouse qui avait juste envie de discuter, et j’ai réalisé que c’était là la réponse de l’intention externe, car par le biais de ses connaissances à elle, je pouvais proposer d’aller travailler à domicile, en sachant chez qui j’allais atterrir.

    Voilà mon expérience. Je trouve intéressant que tu nous donnes des explications très claires, qui nous donnent des moyens fiables, de nous situer dans ces mondes où il est parfois difficile de se situer en toute sécurité intérieure.

    Je te remercie et me réjouis de lire ton prochain article.

    • Merci Nirmala de ce partage de ton expérience. Tu es restée ouverte tout en gardant ton propre axe de vérité et finalement, ton monde t’a ouvert une autre porte inattendue ! Parfois, les choses arrivent par des biais étranges…!

      • Monique Castres

        Bonjour Hélène,
        Me voilà donc en contact avec toi en passant par ton blog que je découvre avec une grande joie. Les trois mails qui me sont revenus m’ont interpellés. Qu’est- ce qui se passe , cela ne va pas par ce moyen? J’ai changé de route et voilà.
        J’ai grâce à la pertinence de ton analyse/synthèse pu retravailler mon but grâce au travail sur les 5 blessures fondamentales. C’est devenu lumineux que c’était là le plomb à convertir en OR .
        Aujourd’hui j’ai pris connaissance du jeu de miroir des trois réalités, tarot/transurfing, cela m’aide à conscientiser, intégrer cette notion d’unité qui nous relie à la Source ( l’étoile ?)
        L’intention externe a bien fonctionné, je devais passer par la découverte de ton blog plein de richesses, merci la VIE, et à toi un grand merci pour ce travail magnifique.
        De tout coeur
        Mona

        • Bonjour Mona, Je suis très contente que tu aies pu trouver des éclairages pour ton but ! et je te remercie chaleureusement de tes appréciation sur mon blog que j’ai beaucoup de plaisir à nourrir … J’ai noté ton adresse dans mon carnet et je recevrai ainsi tes mails sans problème.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *