Les Roys et les Reynes du Tarot

Août 19, 2016 Par

Les Roys et les Reynes du Tarot

Les Roys et les Reynes du Tarot vous donnent des enseignements surprenants !

Vous allez voir que le Tarot nous montre 4 phases qui sont particulièrement illustrées par les personnages des Mineures (Roys, Reynes, Valets et Cavaliers).  Vous devez vivre et traverser ces 4 phases, afin d’atteindre le But de votre incarnation.

Ce But nous est indiqué derrière ses multiples symboles. Il nous dit et nous « répète » toujours les mêmes choses, de façons différentes.

Connaissez-vous  ce But ?  Si vous ne l’identifiez pas clairement, vous allez le découvrir au terme de la description de ces 4 phases qui nous y emmènent, que nous le voulions ou non…

 

La 1ère phase est celle de la Terre : l’enfance

 

La terre dans le Tarot est représentée par les Deniers. C’est le seul élément qui est présenté au pluriel, car nous sommes dans le monde de la matière qui est un monde pluriel.

Cette 1ère phase s’appelle « l’incarnation ». Nous naissons avec un corps, et nous allons, durant notre enfance, nous incarner de plus en plus, en apprenant à fonctionner avec lui. Le bébé a un corps souple et léger. Il grandit et apprend à marcher. Jusqu’à l’âge adolescent, il « descend » de plus en plus dans son corps qui se densifie.

C’est ainsi que nous établissons une relation avec notre corps. Souvent au début de la vie adulte, nous avons du mal à l’aimer, à l’accepter. Nous avons tendance à nous identifier à lui, à croire que nous sommes notre corps.Unknown-1 copie

 

Le Valet de Deniers nous montre 2 Deniers : un en haut, à hauteur de son visage, et un en bas au-dessus de son pied droit. Ces Deniers représentent 2 mondes :

  • le monde d’en haut , celui de l’Esprit
  • le monde d’en bas , celui de la Matière

Cette configuration semble faire allusion à la fameuse phrase :

« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut »

 

Nous avons besoin de savoir que ces 2 mondes nous concernent et qu’il vaut mieux ne pas oublier que nous venons du monde d’en haut, celui de la Lumière.

Ainsi, nous pouvons aimer ce corps, le chérir, respecter ses besoins pour vivre cette vie dans le monde de la matière, car nous ne sommes pas séparé du monde de la Lumière.

La qualité de la relation à notre corps est essentielle !

 

La 2ème phase est celle de l’Eau : l’adolescence

 

L’eau est représentée par la Coupe. Elle symbolise les émotions. Cette phase est très présente pendant l’adolescence. A ce moment là, face aux émotions qui surviennent, plusieurs attitudes sont fréquentes :

  • soit les émotions sont refoulée, bloquées ou contrôlées
  • soit elles sont envahissantes et on est noyé dedans
  • soit elles sont sur-exprimées.

 

Cette phase nous invite à apprivoiser le monde émotionnel. Il est alors important de comprendre que l’émotion est comme une vague qui monte et redescend si on se laisse traverser par elle. Il convient d’accueillir l’émotion en la reconnaissant et en étant réceptif aux sensations que cette vague provoque dans notre corps.

 

Unknown-3 copieLe Roy de Coupe est représentatif de cette phase. Nous le voyons en effet tenir dans sa main droite une coupe brisée. Il est devenu Roy en surmontant son coeur brisé et il est devenu capable d’aimer.Unknown-3 copie

 

Traverser cette phase, c’est passer de l’amour-besoin qui reste très émotionnel, à l’amour-don. Cela se fait malgré cette blessure de manque d’amour, mais aussi grâce à elle.

 

 

 

La 3ème phase est celle de l’Air : l’âge adulte

 

L’Épée symbolise l’élément air qui est celui de notre mental. Cette phase est très présente durant l’âge adulte. Nous fonctionnons avec notre mental en générant environ 60 000 pensées par jour ! À cause d’elles, nous sommes anxieux, tourmentés, et critiques… Nous imaginons le pire.

 

La Reyne d’Épée semble être enceinte. Elle a la main sur son ventre qui apparait Unknown copie 2avec une balafre, comme s’il était blessé.

En effet, avec nos pensées, nous donnons naissance à toutes sortes de situations. En générant avec notre mental, des pensées négatives, nous créons des évènements négatifs source de souffrance ou de frustrations.

 

Cette phase nous invite :

  1. à remettre le mental à sa place qui est celle d’un outil utile pour vivre dans le monde de la matière,
  2. à apprendre à écouter notre intuition qui est notre intelligence supérieure. Notre intuition nous envoie les messages de notre conscience supérieure (notre version dans le monde de la Lumière)

 

Lorsque nous utilisons le mental de travers, nous regrettons le passé et nous nous inquiétons du futur.

Lorsque nous sommes à l’écoute de notre intuition, nous sommes présents, relié à notre Être profond. Nous recevons toutes les informations dont nous avons besoin.

 

Nous sommes alors prêt à aborder la 4ème et dernière phase…

 

La 4ème phase est celle du Feu : l’ âge de la Sagesse

 

Le Feu est représenté par le Bâton. C’est comme si la sève de l’arbre était un Feu vivant…

Le Feu est en réalité le Feu de l’Esprit. Cette phase sera plutôt vécu dans la dernière partie de la vie.

 

Il est vécu tout d’abord sous la forme :

  • des pulsions instinctives
  • de désirs multiples qui nous entrainent
  • d’un pouvoir que nous exerçons sur les autres

Ce feu risque de nous brûler…

 

Le Roy de Bâton nous montre en quoi consiste l’épreuve du Feu que nous avons à Unknown-1traverser avant de pouvoir recevoir le Feu de l’Esprit.

Il tient un grand bâton de la main droite qui se termine par une pointe et qui rejoint son talon gauche. Il risque fort de se  blesser le pied.

 

Or, le pied est un lieu vulnérable (comme le talon d’Achille). Il est considéré comme le lieu symbolique de l’âme.

Le mythe d’Oepide traduit par Paul Diel nous montre ce que signifie sa blessure au pied, car le nom d’Oedipe signifie « pied enflé ». On dit bien dans le langage courant « avoir les chevilles enflées », ce qui veut dire : « se prendre pour ce qu’on est pas ». Paul Diel appelle ça la « vanité » humaine. Or l’étymologie du mot vanité est « vain, vide ». « Se prendre pour… » c’est se couper de son être vivant.

 

Cette phase nous demande :

 

  • de maitriser nos pulsions instinctives
  • de chercher quel est notre désir essentiel au lieu de nous disperser
  • d’abandonner le pouvoir que nous avons tendance à exercer sur les autres
  • de lâcher nos mécanismes de défense pour assouplir et ouvrir notre corps
  • d’abandonner la vanité et de trouver une juste position d’humilité

 

Nous pourrons alors recevoir dans notre corps le Feu de l’Esprit.

C’est là le But de nos vies sur Terre.

 

La Maison-Dieu

C’est l’arcane de La Maison-Dieu qui illustre cela : le Feu soulève la couronne et entre par le chakra-couronne dans le corps solidement construit comme une tour.

Les 2 personnages sont devenus légers et ne subissent plus la pesanteur de la négativité. Tous leurs besoins sont satisfaits grâce à cette « manne » qui tombe du ciel.

Ils sont en état d’Éveil.

 

 

 

Les Roys et le Reynes du Tarot nous ouvrent le Monde

 

En comprenant le cheminement de ces 4 phases, nous harmonisons nos 4 énergies. Nous les mettons en ordre, et d’ailleurs, le mot « monde » signifie « ordre ».

Nos énergies sont devenues vivantes :

21 Le Monde

  • les Deniers se sont changés en Taureau
  • La Coupe s’est changé en Ange
  • L’Épée s’est changée en Aigle
  • Le Bâton s’est changé en Lion

 

Nous trouvons là les 4 signes de la Croix Fixe Astrologique où les signes s’opposent deux à deux et se complètent :

  • le Taureau et le Scorpion qui est remplacé ici par un Aigle : c’est la Conscience qui perçoit de haut
  • le Lion et le Verseau qui est remplacé ici par l’Ange : c’est l’homme accompli capable d’amour inconditionnel

 

La Croix Fixe est la croix de l’incarnation. A la fin de notre vie, elle nous posera la question suivante :

« qu’as-tu réalisé au cours de ta vie ? »

 

Le Valet de Denier nous montre que nous devons vivre dans les 2 mondes : le monde physique et le monde métaphysique.

 

Le Roy de Coupe nous montre que nous devons traverser et transformer l’épreuve de notre coeur brisé par manque d’amour.

 

La Reyne d’Épée nous montre que nous devons arrêter de nous blesser avec nos pensées et apprendre à écouter notre intuition.

 

Le Roy de Bâton nous montre que nous avons besoin d’abandonner notre vanité, notre sentiment de nous-même, afin de pouvoir recevoir le Feu de l’Esprit dans notre corps.

 

Pour découvrir ce que les Mineures ont à vous apprendre, cliquez ici :

« Les Trésors des 56 Mineures »

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *