Les inondations et le Tarot : nous aide-t-il à comprendre ?

Déc 12, 2014 Par

Les inondations et le Tarot : nous aide-t-il à comprendre ?

L’eau est depuis quelques mois, tragiquement présente en France. Des inondations répétées ont déstabilisé de nombreuses personnes. Nous savons bien qu’elles sont la conséquence d’un manque de respect des lois de la nature. Mais, que nous disent-elles d’autre ?

 

Que dit le Tarot de l’eau ? 

 

L’eau est le symbole des émotions, des sentiments, de la sensibilité.

Dans le Tarot, l’eau est représentée par les Coupes des lames mineures. Elle est aussi présente sur 4 lames majeures. Voyons ce que nous racontent ces 4 lames à propose de l’eau…

 

La première est LA ROUE DE FORTUNE.

C’est la roue du destin, la roue des cycles, la roue de la vie. Cette Roue est représentée debout sur l’eau qui pourrait être l’eau des océans. La roue pourrait nous faire penser ici, à10 La Roue de Fortune la barre de navigation d’un bateau ou d’un navire ! Cette métaphore nous dirait que nous navigons dans notre vie essentiellement avec ou sur… nos émotions… th-2et il faut bien admettre que ce n’est pas faux du tout ! Si nous regardons en arrière, nous sommes bien obligés de constater que nos choix et nos décisions sont généralement déterminés par nos émotions, même si celles-ci restent assez parfois inconscientes. Au fur et à mesure des années, nous apprenons à prendre conscience de nos émotions, à les apprivoiser et à les dompter, de manière à les vivre harmonieusement. Mais… les vagues émotionnelles ne sont jamais loin et elles peuvent nous surprendre à chaque instant de notre vie !

Le destin, les évènements, les expériences que nous vivons nous obligent à prendre conscience de nos ressentis, de nos besoins, de nos désirs et de notre identité profonde. C’est pour cette raison que le singe inconscient qui descend sur la roue remonte en chien doré, c’est-à-dire en conscience. Et… c’est bien l’eau de nos émotions qui fait tourner la Roue !

 

La seconde lame est L’ÉTOILE

qui s’écrit « LE TOULLE » ce qui veut dire « la source ». Une femme nue verse 17 L'Étoiledeux urnes d’eau dans ce qui semble être une rivière. C’est une eau vivante, une source. Ici, les émotions se sont transformées en sentiments, car cette femme donne. Elle reçoit la lumière th-3cosmique des étoiles et c’est en pleine conscience qu’elle participe à l’énergie d’amour inconditionnel de l’univers. Elle illustre la Loi d’Amour, la Loi de Contribution et la Loi du Don. Elle le fait sans effort, car elle a quitté ses vêtements et tout ce qui fait son apparence. Elle est dans sa vérité, dans son humilité et dans sa grandeur (puisqu’elle est reliée au cosmos). Ici, le feu des étoiles et l’eau de la source se marient…

 

La troisième lame est celle de LA LUNE.

L’eau est celle d’un bassin où une langouste semble muer. Cette eau bouge. Elle est délimitée par des bords droits en haut, et par les rochers en bas, comme si cette lame évoquait à 18 La Lunela fois l’inconscient sauvage et la civilisation. Cette dernière est présente par les deux tours et le bassin, tandis que la nature sauvage est évoquée par la présence du crustacé, des rochers et des loups sous la lune. Le crustacé attend, dans un état de totale vulnérabilité, que sa nouvelle carapace repousse. L’eau de la lune est une eau de métamorphose et de patience. C’est l’eau des émotions profondes et archaïques de l’inconscient qu’il est nécessaire d’intégrer dans la durée, pour pouvoir supporter la pleine lumière du Soleil, la lumière de la Conscience. C’est la Loi de l’obscurité précédant la Lumière, et des mutations nécessaires.th-4

 

19 Le SoleilLa quatrième et dernière lame est LE SOLEIL.

Le petit garçon à gauche a les pieds sur l’eau, tandis que la petite fille à droite a les pieds sur une terre blanche, une nouvelle terre purifiée. Cette eau est limitée par un mur, peut-être est-ce l’eau d’un canal, montrant ainsi que les émotions ont encore besoin d’être canalisées ? th

Sur le garçon, on voit une queue animale. Cette queue et la présence de l’eau indiquent qu’il est encore en partie prisonnier d’instincts chargés d’émotionnel. Il a besoin de l’énergie féminine, réceptive, pour se libérer et trouver sa « nouvelle terre ». Cette eau est donc une eau liée à une énergie masculine qui n’a pas encore intégré les éléments féminins nécessaires à la venue de l’Homme Nouveau (qui apparaît dans la lame suivante). Ces éléments féminins qu’il a besoin de développer dans un monde construit (comme l’indique le mur de briques) peuvent être :

  • L’écoute de lui-même,
  • L’accueil de ses émotions présentes,
  • La reconnaissance et l’acceptation totale de sa part animale,
  • Les ressentis de sa sensibilité et de son intuition,
  • L‘ouverture de son cœur à l’amour inconditionnel.

Sans cette démarche pour vivre ces énergies féminine, cette eau pourrait inonder. Elle innonde et19 Le Soleil détruit un masculin privé du féminin, celui de notre culture actuelle… Ce masculin est motivé par l’efficacité, la rentabilité, l’action rationnelle, la logique froide, le manque de respect de la nature.

 

Sur chacune de ces 4 lames, nous observons une dualité et un 3ème « personnage »:

  • Les 2 animaux sur La Roue de Fortune + la Sphinge
  • Les 2 jarres sur L’Étoile + la femme nue
  • Les 2 enfants sur Le Soleil + le soleil, le symbole de la Lumière et de la Conscience.
  • Les 2 loups sur La Lune + la langouste + La Lune qui font 4

La dualité du masculin et du féminin a besoin d’un 3ème terme dynamisant, qui met en mouvement les énergies.

 

Ces innondations semblent donc nous rappeller l’importance de l’énergie de l’eau, l’énergie féminine de l’émotion, du sentiment et de l’intuition. Elle nous oblige à nous occuper d’elle. Non respectée, elle devient destructrice…

Nous devons apprendre à vivre avec l’énergie féminine, maintenant que nous avons exploré « à fond » l’énergie masculine de volonté, de construction et de maitrise technique. Les 4 lames nous parlent :

 

  • des émotions que nous vivons dans notre vie sur la Roue de Fortune
  • des sentiments que nous ressentons qui nous amènent à donner sur L’Étoile17 L'Étoile
  • des émotions archaïques que nous transformons à la lumière de l’amour inconditionnel sur La Lune
  • de la nouvelle sensibilité née de l’intégration de l’énergie de l’amour croissant et de l’énergie masculine de construction sur Le Soleil.

 

Cette eau qui inonde nos constructions semble être plutôt celle de la lame du Soleil. Nous avons besoin d’intégrer, de marier et de réunir nos énergies masculines de construction avec nos énergies féminines de croissance.

 

Que pensez-vous de cette interprétation ?

Venez partager vos réflexions dans les commentaires.

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

4 Commentaires

  1. Jocelyne

    WOW!

    Comme je me sens à l’aise dans votre perception des cartes…

    J’attends votre prochain article avec impatience.

    Merci de tout ce travail et cette belle énergie que vous nous transmettez. Avec vous, le tarot devient vraiment un outil de croissance personnelle.
    Toutes me félicitations!

    • Hélène

      Merci mille fois Jocelyne pour votre commentaire qui me fait vraiment plaisir en ce dernier jour de l’année. Je vous souhaite plein de bonnes choses pour vous dans votre vie et avec le Tarot !!

  2. Nirmala

    Bonjour Hélène,
    C’est encore une vision synthétique passionnante que tu nous offres là! Une fois de plus, je ne peux que te dire merci pour toutes ces découvertes.

    Je partage ton interprétation. On peut dire que beaucoup de constructions ont été érigées selon la volonté et le désir de construire et qui’l aurait fallu aussi tenir compte de l’aspect féminin qui ressent la nature, et aurait certainement pu proposer de tenir compte de cette nature avant de construire. Cela aurait fait un bon mariage, qui aurait (peut-être) évité bien des dégâts.

    • HELENE POISOT

      Merci beaucoup Nirmala de ton commentaire !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *