Le nombre 100 et les rires d’enfants

Oct 31, 2015 Par

Le nombre 100 et les rires d’enfants

Aujourd’hui, pour la fête de “tous les saints”, c’est le centième article ! J’ai atteint l’objectif d’un article par semaine que je m’étais fixé depuis que j’ai commencé à écrire ces articles, le 2 janvier 2014…

 

Ca tombe bien ! car le nombre 100 est celui de la plénitude vécue par les saints qui viendront vous rencontrer cette nuit si vous êtes connecté à votre enfant pur, saint et naïf !…

 

Je vous propose

une réflexion sur le nombre 100

à partir de la symbolique de la kabbale.

 

C’est la lettre QOF qui porte le nombre 100, la valeur numérique de 100 et 83214752_pqui représente l’accomplissement du cycle des décimales (10X10=100). C’est la plénitude par la réalisation de l’Unité.

 

Elle est la 19ème lettre hébraïque et elle correspond à la 19ème lame du Tarot : Le Soleil.

Cette lettre représente la lumière du Soleil. C’est la seule lettre dont le de19 Le Soleilssin descend au-dessous de la ligne d’écriture, et comme elle, cette lumière descend dans les profondeurs les plus denses de la terre et de notre corps. Elle pénètre dans les plans vibratoires les plus lourds… La lumière est là où on ne l’attend pas…On l’appelle le Soleil de Minuit.

QOF vous invite à aimer votre corps car il est appelé à devenir un temple, une “Maison-Dieu”…

“Tu es la pure lumière qui révèle à mon corps la beauté de la source cachée” (extrait d’une prière à QOF)

 

Le tradition considère que cette lettre QOF portant le nombre 100, est double avec un sens positif et un sens négatif. Expérimenter la dualité (“manger le fruit de la connaissance du bien et du mal”) c’est amener la lumière du soleil dans l’obscurité de la matière.

 

Le nombre 100 et l’arcane du Soleil

 

C’est ce que nous observons sur la lame du Soleil :

un couple de jumeaux constitué d’une enfant fille et d’un enfant garçon. Les le-soleil“frères ennemis” se rejoignent enfin et font alliance.

Ils symbolisent les opposés propres à la dualité qui s’unissent et retrouvent l’unité perdu : 19=1+9=10=1.

 

Le nombre 100 et le petit trou

 

QOF signifie aussi le “chas d’aiguille”. Elle vous invite à réunir vos forces pour traverser la porte étroite qui vous permettra de sortir de la “matrice” du monde astral (le monde des émotions et des désirs) dans laquelle nous sommes tous enfermés avant de nous libérer.

Pourquoi cette porte est-elle aussi minuscule que le chas d’une aiguille ?

Parce que pour retrouver le monde de la Lumière qui est le nôtre, il est nécessaire d’acquérir le calme intérieur, la sérénité tranquille où nous sommes détachés des désirs et de tout les remous émotionnels. Pour cela, il nous faut aller à l’intérieur, au-dedans de nous.

C’est là, au-dedans de nous qu’est le moment présent, c’est là que nous trouvons “qui nous sommes”. Il faut donc aller dans le plus petit possible de nous-même, le plus dépouillé, pour passer par ce trou minuscule représenté par le nombre 100 de Qof.

Au-dedans, nous retrouvons notre enfant intérieur,20150711_143714

  • celui qui est spontané et joyeux,
  • celui qui vit le moment présent,
  • celui qui est insouciant,
  • celui qui s’émerveille,
  • celui qui rit…

 

Le nombre 100 et l’enfant

 

Le Bateleur

D’ailleurs, à l’intérieur du nombre 19, nous trouvons : 1+9. Le Bateleur symbolisant notre “enfant intérieur” reçoit l’enseignement de L’Hermite qui lui apprend à s’intérioriser. Il lui demande :

  • que ressens-tu ?
  • quelle est ton émotion ?9 L'Hermite
  • quelle est ta sensation ?
  • quel est ton sentiment ?
  • quelles sont tes pensées ?
  • quels sont tes mécanismes automatiques ?
  • comment rayonnes-tu ta lumière ?
  • de quelle manière es-tu créatif ?
  • qui es-tu ? …

 

Ainsi, Le Bateleur guérit ses blessures et accède à son “Enfant Divin”… Il rejoint son double opposé (son inconscient : ce dont il n’avait pas conscience). En retrouvant l’Unité, il est éclairé par son Soleil.

Il atteint la plénitude et la beauté de l’unité amplifiée du nombre 100.

 

Dans les attributs physiques, cette lettre correspond au rire. Lorsque vous riez, vous relâcher tout et vous êtes totalement dans le moment présent. Rire est le propre des enfants et de l’enfant en vous…

 

QOF vous enseigne que la lumière du soleil est partout, dans ce qui vous apparait comme laid, méchant, bête, repoussant même… mais qu’elle reste cachée à vos yeux tant que vous n’êtes pas re-né à votre “enfant divin” celui qui est à la fois pleinement vivant et détaché, unifié et éclairé par le Soleil de la 20 Le JugementConscience.

Cet enfant intérieur à l’arcane XX sort d’un minuscule trou, pas plus gros que le chat d’une aiguille.

 

Si vous voulez renaître à cet enfant merveilleux :

 

Je vous invite à regarder ces rires de bébé…

Peut-être sentirez-vous où ce trouve en vous cet enfant nouveau ?

 

 

 

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

2 Commentaires

  1. Jocelyne

    Bonjour Hélène!

    Merci de ce magnifique article d’une grande spiritualité….

    J’adore cette comparaison avec les lettres hébraïques. Je m’intéresse à cette association depuis un certain temps car je trouve que ça ajoute beaucoup de profondeur au tarot.

    Toutes mes félicitations pour votre œuvre!

    Jocelyne ;o))

    • Hélène

      Merci beaucoup Jocelyne ! je suis loin de connaitre la kabbale et ses complexités mais je suis sûre qu’elle nous offre une grande profondeur…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *