La Justice et ses mystères

Mar 15, 2015 Par

La Justice et ses mystères

Cette 3ème femme du Tarot qui nous regarde bien en face, est La Justice. Elle nous renvoie  aux lois et aux tribunaux. Quelque soit le cadre, celui des lois des hommes ou des lois divines, « La Justice » pèse avec sa balance et tranche avec son épée. 

Qu’a-t-elle à nous dire ? 

 

La Justice évoque pour moi, depuis longtemps, la  « justesse » qui implique l’expression de gestes justes et des mots justes dans n’importe quelle situation que la vie nous présente. La Justice nous enseigne ici l’impeccabilité. Être ainsi dans la « justesse » de ce que nous sommes est une condition fondamentale pour être en contact avec notre âme ou ce qui revient peut-être au même, avec la région de notre cœur.

 

Être juste, c’est être dans le coeur

 

C’est en effet l’arcane de La Justice qui ouvre le septénaire de l’âme (après le septénaire du corps ou de la construction du Moi). Elle est une femme généreuse et aimante : sa main gauche est posée devant son coeur, et regardez comme sa robe déborde du cadre sur son côté gauche, le côté du coeur…

 

Paradoxalement, un positionnement « juste » dans notre cœur, nous amène à observer et percevoir sans juger. Être juste, c’est donc être sans jugement et cela est sans doute la vraie Justice et le sens « sacré » de cette arcane. Percevoir sans analyser ni juger, nous permet de percevoir le monde avec notre cœur. Or le coeur nous donne un nombre considérablement plus important d’informations que ce que nous donne le cerveau.

 

Une petite expérience…

 

Je viens d’expérimenter une signification beaucoup plus « basique » de cette carte, au moment où je me préparais il y a 2 jours, pour un séminaire sur le Tarot situé à Lausanne. Je reçois, la veille de mon départ l’information que la loi française ne m’autorise pas à suivre cet enseignement dont je me réjouissais pourtant à l’avance ! J’ignorais totalement l’existence de cette loi (sur la concurrence) qui reste encore pour moi assez mystérieuse.

Cette fois je ressens La Justice et sa loi, comme  frustrantes, car je ne peux pas m’empêcher de placer la Connaissance au-dessus de tout  ! Mais peut-être cette manifestation de la justice entrainera-t-elle pour moi, une autre forme de « justice », une autre conséquence que j’ignore aujourd’hui ? L’avenir me le dira !

 

Une rencontre étonnante !

 

images-4

Or en me ballandant à Lausanne, quelle ne fut pas ma surprise de rencontrer une statue d’une femme peinte en bleue et or, tenant dans la main droite une épée et dans la main gauche une balance. Je découvre alors  que la Justice est le Symbole de Lausanne !! Mais contrairement à l’arcane du Tarot, cette statue de la « Justice »  a les yeux bandés… 

« Aux pieds de la Justice, yeux bandés, glaive et balance en mains, on trouve l’Evêque, l’Empereur, le Grand Turc et un Magistrat en soumission. Cette Justice a ceci de particulier qu’elle est court vêtue et dévoile son genou, en contradiction avec la représentation classique de la Justice en toge ou longue robe. » Jean Briselet du blog : Thermopyles

Actuellement, des manifestations ont lieu tous les samedi autour de cette statue pour faire libérer un homme actuellement dans une prison suisse, condamné pour avoir dénoncé des systèmes de blanchiment d’argent…

 

Ainsi La Justice nous enseigne sur bien des niveaux de réalité qui s’imbriquent les uns dans les autres… Je vous renvoie ici à la fin de cet article et aussi à la Fiche Pratique de  La Justice .

 

La libération des lois ? 

 

Sur le niveau quantique, nous serions libérés de toutes les lois, puisqu’à ce niveau, tout est possible. Les approches quantiques nous apprennent en effet que toutes les réalités sont possibles si nous sommes capables de le croire. Allez voir les manipulation de « la matrice énergétique » dont Bartlett nous parle. C’est renversant. 

Les lois découlent  en effet des réalités que nous créons. Lorsque c’est le cas, La Justice  devient simplement le symbole des conséquences des réalités que nous avons créées en fonction de nos croyances et de nos pensées. C’est pour cette raison que cet arcane est souvent considéré comme étant celui du Karma. Ce dernier correspond à l’enchainement des causes et des conséquences de nos actes dans le monde physique.

 

Une autre image de La Justice

 

Dans le contexte judeo-chrétien, il existe une image forte de la Justice ayant les attributs de La Justice, :  l’épée et la balance, c’est celle de l’Archange Mikael.

Cette figure maintient l’équilibre homéostasique de l’Univers avec la balance et il est vu souvent terrassant le dragon avec son épée. Sa fonction est d’écarter les énergies du mal.

 

SAINT-MICHEL-ARCHANGE« L’Ange qui tient la balance est la plus ancienne représentation de l’archange Michel dans le monde occidental du IXe siècle. C’est un bas-relief taillé dans le sanctuaire souterrain de Monte Sant’Angelo sul Gargano qui le représente avec une balance pesant les âmes.

Un aumikaeltre bas-relief datant de 1140 environ le représente également pesant les âmes sur le tympan du Jugement dernier de la Cathédrale Saint-Lazare d’Autun. » Sylvie Tribut

 Voici l’ image de Saint Michel terrassant le Dragon, 1483-1508. Josse Lifferin. Musée du Petit Palais, Avignon

 

 

Ce que nous appelons « le mal » se manifeste lorsque les énergies sont trop polarisées. Nous « polarisons » lorsque nous donnons trop d’importance à quelque chose. A ce moment là, des forces de ré-équilibrage se manifestent pour que l’équilibre homéostasique du monde soit maintenu.

 

Apprendre à dépolariser pour être dans le flux

 

Nous avons en effet tendance à polariser nos énergies à cause de notre besoin de stabilité et de sécurité dans notre monde matériel. Nous allons donc « fixer les choses » risquant de porter notre attention exclusivement sur l’un des pôles de la dualité inhérente au monde physique : le jour et la nuit, le bien et le mal, le chaud et le froid, le haut et la bas, etc.

Nous sommes alors entrainés à partir en guerre contre le « camp d’en face », créant ainsi de l’opposition et de la lutte, là où il n’y a en réalité que flux et changement perpétuel. Le Tao du Yi-King exprime bien cette réalité mouvante des énergie qui passent constemment du yin au yang et du yang au yin, sans que rien ne soit jamais fixé.th-1

Cette réalité est exprimée dans la culture occidentale par la balance. Les Unknown2 plateaux de la balance ne sont jamais fixes, mais toujours en équilibre. La Justice veille à garder les plateaux de sa balance en équilibre. C’est aussi ce que représente le signe astrologique de la Balance au moment où la durée du jour est égale à celle de la nuit.

Je suis née sous le signe de la Balance ! 

 

 

 Plusieurs niveaux de perception de La Justice

 

Tout ceci nous montre que chaque arcane peut être observé et considéré sous des angles divers et différents.

 Voici quelques niveaux où l’arcane de La Justice pourrait être perçu : 

  • le niveau matériel avec la loi de l’équité, celle des hommes et ses tribunaux
  • le niveau psychique avec la loi de l’impeccabilité (le fait d’être « juste »)
  • le niveau relationnel avec la loi de l’échange
  • le niveau spirituel avec la loi du cœur ou du non-jugement
  • le niveau terrestre avec la loi du karma (des conséquences)
  • le niveau cosmique avec la loi de l’homéostasie (celle du flux de la vie)
  • le niveau quantique avec la loi de dépolarisation (voir à ce sujet la méthode des deux points de Bartlett) 

 Si vous voulez aller plus loin, allez voir la Fiche pratique de La Justice. 

 

Voici encore une proposition pour percevoir La Justice

 

Lorsque nous observons le diagramme de Philippe Camoin qui  présente les 21 majeures (+ Le Mat) en 3 rangées de 7 lames, La Justice se trouve dans la première colonne. Elle est encadrée par Le Bateleur qui se trouve en bas et par Le Diable qui se trouve en haut. 

 Le Bateleur, comme son nom l’indique, fait des tours. Il peut nous éblouir en créant des illusions.

Le Diable est le « diviseur ». Il nous entretient dans l’illusion que nous sommes séparés du reste de la création. 

Et La Justice ? nous maintient-elle dans l’illusion d’une loi ? Nous savons que la justice des hommes est souvent illusoire. Elle est une apparence qui cache une réalité autre…8 La Justice

  • Elle nous invite peut-être à aller au-delà des apparences, ce qui n’est guère facile ! 
  • Elle nous apprend à ne pas juger, à garder le coeur ouvert, 
  • Elle nous propose d’ ÊTRE dans le flux de la vie, en veillant à l’équilibre des 2 plateaux de la dualité dans laquelle nous existons, afin de découvrir la VRAIE MAGIE DE LA VIE…

 

 Qu’en pensez-vous ? venez le dire dans le commentaires ! 

 

La Fiche Pratique de La Justice est ici 

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *