Le grand saboteur de la confiance en soi

Mar 11, 2016 Par

Le grand saboteur de la confiance en soi

Ce que l’on appelle l’Ego (avec un E majuscule) est très souvent  le grand saboteur de la confiance en soi. L’ego peut aussi surcompenser un sentiment d’infériorité, ce qui entrainera une fausse confiance en soi. 

L’ego (qui n’est pas ce que l’on nomme le MOI), veut être reconnu, valorisé, sécurisé, complimenté. Il se justifie, se culpabilise, se compare aux autres. Il ne parvient pas à être dans le moment présent. Il n’écoute pas les autres ou ne les respecte pas. Il se sent indispensable ou bien veut se cacher aux yeux des autres. Il est vaniteux et orgueilleux…

 

D’où vient ce grand saboteur de la confiance en soi ?

 

Il s’est constitué à la suite des blessures subies dans l’enfance, cette période tellement vulnérable parce qu’immature. Lise Bourbeau a identifié 5 blessures qui sont essentielles à comprendre. Les voici dans l’ordre dans lequel elles apparaissent :519bu0V8XbL._SX356_BO1,204,203,200_

  • le rejet
  • l’abandon
  • l’humiliation
  • la trahison
  • l’injustice

 

Face à des blessures impossibles à supporter, le cerveau met en place des mécanismes de défenses comme par exemple le refoulement, la projection, le déni, l’isolation, la fuite, la rigidité… il en existe un grand nombre. C’est là le terrain où l’ego va se constituer de tous ces mécanismes.

 

L’ego est donc ce qui vous a protégé de blessures qui sans cela auraient pu vous faire mourir. Votre cerveau reptilien veut vous garder en vie quelque soient les moyens qu’il emploie. Votre mental prend le relais en bâtissant des croyances d’auto-sabotage du genre « je suis nul ».

 

A l’âge adulte, vos mécanismes de défense continuent à vouloir éviter la blessure intitiale, alors que vous avez acquis de la maturité, de la solidité et de l’intelligence. Quelque chose dysfonctionne alors…  Votre ego prend le dessus dès lors que vos blessures sont activées sans avoir été reconnues consciemment.

Vous pouvez découvrir la méthode NERTI pour évacuer les traumatismes causés par vos blessures. 

 

Que faire avec ce grand saboteur de la confiance en soi ?

 

Logiquement, la première étape est d’observer votre réactivité. Il s’agit de toutes ces petites réactions impulsives d’énervement, de jugements critiques, de susceptibilité, de peurs… toutes ces réactions que nous n’aimons pas voir.

 

Justement ! il est essentiel de les voir en les observant avec  recul.

 

La deuxième étape, est d’identifier la blessure initiale en laissant venir à l’esprit des situations qui sont en relation avec cette réaction. Vous allez ainsi visiter votre enfant intérieur lorsque ces situations ont été vécues dans votre enfance.

 

La troisième étape est de chercher à comprendre la prise de conscience que cette blessure vous a permis de faire. Par exemple, si vous avez souffert de ne pas avoir été écouté, vous savez aujourd’hui ce que signifie un besoin d’écoute. Vous pouvez donc développer vos propres qualités d’écoute.

 

La quatrième étape est d’accepter ce vécu de blessure compte tenu de ce que vous avez pu et de ce que vous pourez encore apprendre. Or l’ego est incapable d’accepter. C’est une autre part de vous-même qui pourra accepter. Il s’agit d’apprendre à vous connecter à cette part qui est volontairement venue expérimenter des situations parfois très douloureuses. Le but est de venir amener la Conscience dans ce monde matériel, énergétiquement dense.

 

Lorsque vous aurez franchi ces étapes, vous constaterez que votre ego vous laisse beaucoup plus tranquille. Plus disponible, vous recevrez l’aide de la vie pour intégrer vos blessures et quitter plus ou moins vite vos mécanismes de défense dont certains sabotent votre confiance en vous.

 

Vous écouterez plus facilement votre intuition, cette sensibilité intuitive qui vous dirige vers ce qui est bon pour vous.

 

 

3 portes initiatiques du Tarot pour transformer le saboteur de la confiance en soi

 

D’après Jean Carteret, nous pouvons trouver dans le Tarot 3 portes initiatiques à franchir représe13 L'arcane sans nomntées par 3 arcanes. 

 

L’arcane XIII : avec sa faux, cet étrange squelette plein de chair vous invite à laisser le passé derrière vous, et à couper tout ce qui est devenu inutile ou accessoire. En évoquant le passage d’une mort symbolique, il vous permet d’accéder à un monde inconnu du mental en vous dépouillant de vos attentes et surtout de votre contrôle. Cela passe très souvent par des épreuves qui vous obligent à aller chercher des ressources d’énergie dont vous ignoriez l’existence. Il vous amène à remettre l’ego à sa place en l’empêchant de contrôler ce qui se passe dans votre vie.14 Tempérance

 

Tempérance : l’être ailé du Tarot, cet ange représente votre part subtile et intuitive, celle que l’arcane XIII vous a obligé à découvrir. Il s’agit de ce que l’on appelle l’âme qui s’exprime de façon vibratoire. Ces vibrations qui se rapprochent du monde sans forme sont visibles entre les deux jarres. Cet être est là qui vous murmure d’une voix douce sa présence. Cette dernière est perceptible dans le silence. Il vous invite à l’écouter le plus souvent possible dans une solitude qui deviendra habitée et harmonieuse.

 

15 Le DiableLe Diable : Cet être qui est aussi ailé se rapproche de l’animal. Il représente l’état de division dans lequel nous existons dans le monde de la forme et de l’expérience. Il vous invite à observer, à reconnaitre et à accepter votre vie dans tous ses aspects, même s’ils vous apparaissent comme « diaboliques ».

Après avoir appris à lâcher le contrôle avec l’arcane XIII, et persuadé d’être protégé par Tempérance, vous allez pouvoir accepter pleinement cette vie dans toutes ses dimensions, sans aucun jugement.

 

Le Tarot qui vous présente cette figure du Diable vous le montre en effet sans jugement autour de ce qui serait « bien » ou « mal ». Il est au-delà. Malgré cette figure que nous pouvons trouver repoussante, il nous emmène jusqu’au Monde pour nous montrer que nous sommes tous Le Monde.

 

Récapitulons les démarches et les étapes pour retrouver une confiance soi naturelle :        

 

  1. observer votre réactivité émotionnelle grâce à la position de témoin sans jugement
  2. identifier et reconnaitre vos blessures d’enfant
  3. comprendre ce qu’elles vous apprennent
  4. lâcher le contrôle de votre ego
  5. écouter l’intuition : la voix de votre âme, de votre part subtile
  6. accepter l’état de division du monde de la forme
  7. prendre la vie comme elle vient en accueillant vos expériences et en « respirant » l’énergie vitale qui est là autour de vous.

 

Ainsi vous intégrerez vos 3 parts essentielles comparables aux 3 états de l’eau :

  • la part solide et matérielle qui serait comme la glace
  • la part vibratoire subtile et sensible qui serait comme l’eau
  • la part immatérielle de votre double de Lumière qui serait comme la vapeur de l’eau…

 

Votre confiance en vous peut alors devenir comme un état en perpétuel mouvement entre ces 3 états d’être…

Un mouvement flexible  accompagne le changement constant de votre vie.

Car, vous le savez, seul le changement ne change pas !

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Articles similaires

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *