Aimer et le Tarot : les 3 façons d’aimer

Nov 15, 2014 Par

Aimer et le Tarot : les 3 façons d’aimer

Il existe de multiples manières d’aimer. Et pourtant, nous n’avons qu’un seul mot pour désigner l’amour. Cette pauvreté de notre langage en cette matière démontre peut-être que notre culture n’a ni exploré, ni développé le vécu de l’amour…!

 

La tradition grecque considère trois grands modes de l’amour : « Éros, Philia, et Agapé ». Peut-être êtes-vous spontanément attiré par l’un de ces trois modes ?

 

1/ Aimer et le Tarot  : Éros est l’amour dans sa dimension désirante et sexuelle.

L’amour Éros passe par le corps désirant. Il donne l’état amoureux et il a une dimension passionnelle. C’est bien souvent un amour qui trouve en l’autre ce qui lui manque. Il prend. Il risque fort de combler un besoin affectif et d’être possessif.

 

 La lame du Tarot correspondante est la 6ème , L’AMOUREUX. Nous y voyons le petit « Éros » 6 L'Amoureuxcet angelot qui lance sa flèche en direction du couple formé par le jeune homme et le jeune femme qui est à sa gauche.

L’amour s’enracine dans cette expérience qui génère une fabuleuse énergie. C’est probablement pour cela que le verbe OSER est l’anagramme de EROS. Un autre anagramme est la ROSE, la fleur de l’amour ! C’est la plus belle des fleurs, mais elle a des épines, comme l’amour a ses épines…

Cet amour demande à être transformé, voire sublimé, car l’amour dans son essence n’est ni captatif, ni égocentré. Le pur amour est don en effet ! A l’image de la rose, l’amour amoureux fait mal car il est porteur d’illusions : les amoureux croient aimer alors qu’en réalité, ils s’approprient l’objet de leur amour. Cette inconscience charge de souffrance l’expérience amoureuse.

 

2/Aimer et le Tarot : Philia est un amour qui partage 

Cet amour prend et donne. C’est le cas de l’amitié et du sentiment de solidarité. Philia a le souci de l’autre. Il est chargé de chaleur, de générosité et d’élan. Il est attentionné. Il a une 19 Le Soleildimension d’entre’aide et sait se mobiliser pour l’autre lorsque celui ci traverse une épreuve.

 

La lame du Tarot correspondante pourrait bien être LE SOLEIL où nous voyons deux enfants qui semblent se soutenir. Le Soleil donne sa chaleur et sa lumière à ce type d’amour. Ces deux personnages sont solidaires et évoque une dimension sociale par le petit mur construit qui se trouve derrière les deux enfants. Il y a bien une idée de partage et d’échange.

 

 

3/ Aimer et le Tarot : Agapé est l’amour qui donne sans rien attendre en retour.

Agapé, c’est aimer en donnant par plaisir. C’est la joie d’aimer. Celui qui aime de cette façon n’a plus besoin de rien. C’est la forme d’amour la plus difficile à atteindre car elle ne suppose aucune contrepartie. C’est pour cette raison que nous voyons cette forme d’amour chez les Sages, les Mystiques, les Éveillés.

 

La lame du Tarot correspondant à cette forme d’amour pourrait bien être L’ÉTOILE. Une femme 17 L'Étoilenue, un genou en terre, donne. Elle est connectée à la source dont elle verse l’eau, et aux étoiles qui l’éclairent. Elle est donc reliée au Cosmos, aussi bien à la Terre qu’au Ciel. Elle n’a plus rien à cacher, plus rien à craindre, car elle est « don » . Elle n’a plus besoin de rien car elle est complètement connectée à tous les mondes : celui de la Terre, celui du Cosmos et celui de l’infini par le 8 (qui est le signe de l’infini) : elle est veillée par 8 étoiles.

Ces trois formes d’amour peuvent être considérées comme des étapes de l’expérience de l’amour :

  • En tant qu’être humain, nous faisons d’abord l’expérience du désir sexuel qui nous attire vers l’autre : c’est l’amour-éros, l’amour érotique,
  • Puis nous apprenons à partager, à communiquer, à échanger, en établissant une relation d’égal à égal avec l’autre : c’est l’amour Philia,
  • Et enfin, nous arrivons à donner gratuitement, sans rien attendre : c’est l’amour Agapé.

th 

Ce qui est étrange, c’est que cette expérience est marquée par le chiffre six, celui de L’Amoureux. Six est la racine du mot sexe qui indique que l’humanité a été coupée en deux sexes : féminin et masculin.

Le chiffre SIX partage en deux : la sixième heure (pour le Yi-King) départage la lumière de l’obscurité. 6 h sur l’horloge partage en deux l’écran des 12 heures.

 

Il est question ici du jeu de séparation et de réunion :

  • Séparation par la signification du six (qui coupe et sépare)
  • Réunion par la force de l’amour-éros qui relie.

 

Or l’addition des 3 lames de l’amour donne 6  : 6+19+17 = 42 = 6.

 

C’est en vivant alternativement des attirances (éros) puis des séparations (coupure du six) que nous apprenons à aimer, à ouvrir notre cœur.

 th-1

Lorsque nous avons ouvert notre cœur au point de pouvoir donner sans rien attendre, lorsque nous devenons ainsi la femme de L’Étoile, le 6 devient le 8, le chiffre de l’infini. Nous ne sommes plus séparés, mais reliés à la dimension de l’infini de la Vie.

 

Quelle est votre expérience de l’amour ? Venez le dire dans les commentaires ! 

 

Vous avez accès ici aux

Fiches Pratiques de L’Amoureux, du Soleil et de L’Étoile

 

 

 

T É L É C H A R G E Z     G R A T U I T E M E N T  :

7 CARTES pour avoir CONFIANCE EN VOUS  +  "8 SOLUTIONS DU TAROT" 

+ LES 7 CLÉS pour ouvrir les portes du Tarot + une VIDÉO pour réussir vos tirages

Vos coordonnées restent confidentielles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *